fbpx
Abonnez-vous à une newsletter positive et solidaire !
Qu’est-ce que la sophrologie ?

Qu’est-ce que la sophrologie ?

Les origines de la sophrologie

La sophrologie est apparue pour la première fois en 1960 lorsque le neuropsychiatre colombien Alfonso Caycedo voulu approfondir ses recherches sur la conscience.

En 1963, il découvre la phénoménologie, philosophie fondée par l’allemand Edmund Husserl, qui prône que chaque phénomène vécu contribue à la construction de la conscience et a un impact sur la santé.

Caycedo va partir en voyage à travers le monde pour étudier la conscience. Il va y découvrir, entre autres, le yoga indien, le bouddhisme tibétain et le zen japonais. Pendant plusieurs années, il va s’attacher à structurer sa pratique en la perfectionnant. Ainsi, il va créer des exercices en s’inspirant de toutes les méthodes qu’il a découvert au cours de ses voyages (hypnose, relaxation progressive de Jacobson, yoga, méditation, phénoménologie etc.).

Cependant, à l’époque cette technique était uniquement pratiquée par des professionnels de santé initiés par leurs confrères. Au départ, ils l’utilisaient en complément de leur spécialité ; mais la sophrologie est rapidement devenue une discipline à part entière et donc accessible à tous par le biais de formations.

Il existe aujourd’hui des sophrologues qui ont choisi de rester dans la lignée “authentique” des enseignements de Caceydo ; on parle alors de sophrologie caycédienne. Elle est d’ailleurs promue par sa fille, Natalia Caycedo, qui est médecin psychiatre diplômée en neurophysiologie et en neuropsychologie. Elle est également présidente de Sofrocay, l’Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne.

Qu’est-ce que la sophrologie ?

Etymologie :

Sos= harmonieux
Phren=l’esprit
Logos=science

En grec ancien la sophrologie est la science de « l’esprit harmonieux ». Les sophrologues parlent volontiers d’harmonisation de la conscience.

La sophrologie est une technique de développement personnel. Cette science s’appuie sur la conscience ; elle nous aide donc à nous rendre compte de ce qu’il y a en nous et nous permet de faire la part des choses entre le positif et le négatif.

De cette manière, elle nous invite à évacuer ce qui est négatif afin de trouver la paix intérieure. L’union entre le corps et l’esprit devient alors possible, ils ne font qu’un !

Comme énoncé plus haut, Caycedo a créé une panoplie d’exercices en mixant des techniques orientales et occidentales. Selon son objectif, le sophrologue va donc utiliser une ou plusieurs techniques telles que la visualisation positive et la relaxation dynamique, par exemple. Il va guider son patient dans ses postures et sa respiration mais aussi dans sa pensée avec sa voix afin de l’amener vers un état de relaxation profonde.

Cette technique de développement personnel permet d’éviter que des maux d’ordre psychique puissent devenir des maux d’ordre physique.

La sophrologie est ouverte à tous mais ne se substitue en aucun cas à un suivi médical ou psychologique ni psychiatrique. On peut, en revanche, la pratiquer en complément d’un traitement.

Ses champs d’application sont vastes. En voici quelques exemples :

  • Traitement des acouphènes 
  • Trouble du sommeil
  • Fibromyalgie
  • Gestion du stress
  • Image de soi 
  • Maîtrise des émotions 
  • Concentration
  • Angoisse
  • Phobie
  • Addiction
  • Préparation à la parentalité 
  • Préparation mental et physique (sportif)
  • Renforcement de la motivation
  • Augmentation du potentiel et des capacités personnelles 
  • Renforcement du positif
  • Développement de l’épanouissement personnel……. 

Afin d’en savoir plus sur les principes fondamentaux de cette science vous pouvez vous rendre sur le site Sophrologie-info.com.

Déroulement d’une séance 

pierre ou il est écrit le mot relax en référence à la relaxation dynamique en sophrologie

Une séance dure entre une heure et une heure trente à raison d’une séance par semaine en générale. Les séances sont réalisées en groupe ou individuellement selon les objectifs recherchés. Chaque séance se déroule en trois phases : 

  • Le dialogue pré-sophronique : temps d’accueil et annonce de l’objectif de la séance (10-15min)
  • La relaxation dite dynamique : relaxer le corps avant de relaxer l’esprit… Debout ou assis, yeux ouverts ou fermés, chaque personne est libre d’adapter les postures et les mouvements proposés par le sophrologue. Cette étape se fait en deux temps.  Tout d’abord, il s’agit de relâcher les tensions en veillant à bien maîtriser sa respiration, ce qui va favoriser la concentration et l’ancrage de l’instant présent, la conscience du schéma corporel et des perceptions. Puis, dans un deuxième temps, le sujet, qui est dans un état sophronique (entre le réveil et le sommeil), met en place une programmation mentale guidée par le sophrologue (30-45min).
  • Le dialogue post-sophronique ou phénodescription qui va consister à échanger sur la séance. Le patient, qu’on appellera le sophronisé, va pouvoir évoquer ce qu’il a ressenti lors de la séance (10-15min).

Le nombre de séances dépendra de l’objectif du patient, de son assiduité et de son investissement personnel.

Pratiquer la sophrologie à la maison, est-ce possible ?

Se faire suivre par un sophrologue diplômé n’est pas pris en charge par la sécurité sociale. Certaines mutuelles peuvent, selon le contrat souscrit, rembourser partiellement ou totalement les frais engagés. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle.

Toutefois, cela signifie que beaucoup ne peuvent pas se permettre d’aller voir un professionnel.  Heureusement, certains sophrologues prodiguent des conseils via des blogs comme celui de Sandrine Pernet, par exemple, qui met à la disposition de ses lecteurs des enregistrements. Beaucoup proposent des exercices de sophrologie gratuits à la portée de tous. Il en existe une multitude, il suffit de faire des recherches sur votre moteur de recherche préféré !

On peut également trouver de nombreuses vidéos de sophrologie sur YouTube ou Dailymotion. Alors n’hésitez pas à les utiliser pour apprendre à vous relaxer ou même à respirer ! Tapez « exercices de sophrologie » dans la barre de recherche et vous n’aurez plus qu’à choisir parmi une série de vidéos.

Bien sûr, le suivi par un sophrologue confirmé sera davantage efficace donc si vous avez les moyens il est plus judicieux de vous laisser guider. Il est, peut-être, intéressant de faire une ou deux séances en cabinet afin d’en connaitre les bases si vous n’avez pas les moyens d’en faire plus. Ensuite, vous pouvez continuer à la maison grâce aux exercices faits en direct avec le sophrologue et aux ressources en ligne que nous avons évoquées.

Sophrologie et Handicap

illustration représentant des enfants atteints de différents handicaps. Ils peuvent tous utiliser la sophrologie.

Naturellement, les personnes en situation de handicap peuvent se servir de cette méthode pour apaiser certaines de leurs souffrances. Malheureusement, ces personnes subissent des traumatismes d’ordres différents comme, bien évidemment, leur handicap lui-même, mais aussi la lourdeur administrative, les difficultés de prise en charge, le regard des autres, l’exclusion sociale …  Par conséquent, la sophrologie peut, entre autres, leur permettre de gérer leur stress, maîtriser leurs émotions ou reprendre confiance en eux.

Pa ailleurs, le fait que cette technique s’appuie sur le vécu de chacun, elle permet justement de s’adapter à différents publics. C’est donc le sophrologue qui au fur et à mesure de ses observations adaptera ses méthodes (durée de la séance, postures …) afin d’obtenir des résultats efficaces.

Afin de mieux comprendre nous vous proposons une vidéo d’une sophrologue, Jeanne Cunill, qui intervient depuis plusieurs années auprès de personnes en situation de handicap.

La sophrologie est donc une technique accessible à tous pour réconcilier l’esprit et le corps grâce à des exercices simples.

Avez-vous déjà essayé cette méthode ? Si oui, n’hésitez pas à partager votre expérience avec nous !

Inspirez, Expirez Inspirez, Expirez …. Relaxez-vous !

2

Laisser un commentaire

Fermer le menu
neque. odio at Aenean Praesent mattis facilisis elit. commodo